Le téléphone au fil du temps
Quelques dates importantes pour Narbonne

- Début 1939 : l'automatisation débute à Narbonne. 2 600 équipements d'abonnés sont automatisés. 58 opératrices travaillent à Narbonne. Le département compte à cette date
5 200 abonnés

- De 1940 à 1968, c'est la stagnation... le réseau téléphonique audois va végéter.

- 1968 : Carcassonne et Narbonne figurent parmi les rares chefs lieux ou villes de plus de 20 000 habitants qui ne sont pas automatisées intégralement.

- années 1970 : un vaste plan de rattrapage est lancé.

- 29 juin 1971 : mise en service du central automatique de Narbonne-Kennedy en présence du ministre Robert Galley.
3 200 équipements sont fournis en technique CUPIDON. C'est l'automatisation intégrale de Narbonne.
2 400 équipements supplémentaires seront installés en janvier 1974.

- 1976 : en décembre, le secteur de Mouthoumet est automatisé. La totalité du département est en automatique.

- 6 septembre 1983 : mise en service de Narbonne-Tuileries,
7 680 équipement électroniques sont mis à la disposition des Narbonnais.

- Printemps 1987: le minitel est distribué gratuitement aux Narbonnais afin de consulter l'annuaire électronique.

- 1999 : intempéries, mobilisation de tous les salariés de France Télécom/Orange


1924

U43 (1943)

S 63 (1963)


téléphone à touches (années 70)

Minitel.
 
accueil précédente