Domaine du Grand Castelou
Route de Montfort, D32

11 100 Narbonne
Site Orange
Les dates importantes de l'histoire des télécommunications :

juillet 1793 : Claude Chappe teste son système de transmission optique entre Belleville et St Martin du Tertre. La transmission s'effectue grâce à 3 tours distantes de 35 km (de bout à bout),

août 1794 : la première ligne entre Lille et Paris est construite,

28 septembre 1837 : dépose par l'Américain Samuel Morse d'un brevet pour un télégraphe électrique,

juillet 1834 : mise en service de la liaison Montpellier-Narbonne-Carcassonne-Toulouse-Bordeaux, équipée du " système de Milan ",

juillet 1840 : mise en service de la ramification Narbonne-Perpignan, équipée du système horizontal dit : " système Flocon " à régulateur fixe,

1844 : la télégraphie Morse arrive en France,

1853 : le télégraphe Morse arrive dans l'Aude,

septembre 1853 : fin de l'exploitation par télégraphe optique,

1854 : Charles Bourseul, employé au bureau télégraphique de la Bourse, énonce, dans l'Illustration, le principe de fonctionnement d'un appareil qui pourrait transmettre la parole,

1861 : en Allemagne, Philippe Reis invente un appareil qui transmet les sons musicaux, mais qui ne pourra jamais permettre la transmission de la parole,

Septembre 1871 : Antonio Meucci dépose une demande provisoire et payante de brevet d'invention du téléphone. N'ayant pas les moyens de la prolonger, il la laisse expirer en 1874.

14 février 1876 : à 14 heures, Graham Bell dépose son invention deux heures avant un américain : Elisha Gray.
Graham Bell travaillait dans le laboratoire où Meucci avait entreposé son matériel ! (le 15 juin 2002, le Congrès américain a offciellement reconnu que l'inventeur italien, Antonio Meucci, est celui à qui on doit l'invention du téléphone et non A.Graham Bell comme on l'avait prétendu jusqu'ici),


1876 : démonstration publique du téléphone de Bell à la foire-exposition de Philadelphie,

1878 : création d'un ministère des Postes et Télégraphes,

1881 : la première exposition internationale d'électricité se tient à Paris. Grâce au "Théâtrophone", les visiteurs "médusés" peuvent écouter en direct, à l'aide de téléphones ADER, des scènes de l'Opéra et de la Comédie française. Expérience réeditée à l'occasion de l'Exposition universelle de 1889 au pied de la Tour Eiffel.

1884 : les premières cabines téléphoniques font leur apparition à Paris, principalement dans les bureaux de Poste. Pour les utiliser il fallait posséder une carte d'abonné.

1889 : Le service du téléphone est nationalisé. La Chambre des députés vote la nationalisation à très forte majorité : 435 voix contre 65,

5 avril 1890 : Théophile-François d'Arnaudy, d'Ouveillan, est le premier " abonné " de l'Aude,

1891 : l'Américain Almon-Brown Strowger dépose un brevet pour le premier système automatique,

1892 : inauguration du premier réseau urbain de l'Aude à Narbonne comportant 17 abonnés,

1901 : le département de l'Aude compte 181 abonnés au téléphone dont 81 se trouvent à Narbonne. La grande majorité des abonnés travaillent dans la viticulture et les métiers qui en découlent,

1913 : mise en service du premier central téléphonique automatique à Nice,

1928 : mise en service du premier autocommutateur de Paris, au central Carnot,

avril 1932, l'horloge parlante est mise en service,

18 juin 1946 : Un décret organise, en France, le service Télex
, abréviation de Telegraph Exchange
.
1956 : Le premier câble transatlantique, TAT 1, est installé,

1962 : un premier satellite de télécommunications est lancé : Telstar. Peu après, on inaugure les communications téléphoniques intercontinentales via satellites,

Le 29 octobre 1969, à Los Angeles, grâce à Léonard Kleinrock, un ordinateur parle à un autre ordinateur...L'Internet est né,

années 1970 : les cabines téléphoniques sont installées en masse sur la voie publique. Elles vont faire partie du mobilier urbain français au même titre que les abrisbus et le parcmètres.



Le 3 avril 1973 : Martin Cooper et Joël Engel, ingénieurs chez Motorola se parlent grâce à un téléphone sans fil de 33 cm et pesant 1 kilo... c'est le premier téléphone mobile utilisé,

1974 : la Direction générale des postes et des télécommunications devient le premier investisseur public et un an plus tard, le Plan de rattrapage du téléphone est adopté,

1976 : achèvement de l'automatisation dans le département de l'Aude,

1978 : les télécoms profitent de leur maîtrise des techniques de transmission numérique et ouvrent Transpac,

1980 : les cabines téléphoniques à carte sont testées (jusqu'en 1987) sur la voie publique. Elles vont être installées en grand nombre afin d'éviter les problèmes liés à la fraude et au "relevage" des pièces de monnaie.

1981 : lancement de la télématique, par France Télécom, après l'expérience dénommée " T3V " : Télétel dans les 3 villes commençant par V : Versailles, Vélizy, Villacoublay. A son origine, le minitel était appelé " Tic-Tac ",

1983 : à Biarritz la fibre optique est expérimentée comme support de transmission,


1984 : fort de la réussite de Pleumeur Bodou, le premier satellite de télécommunications français Télécom 1A est lancé,

25 octobre 1985 : changement de numérotation, la France passe à 8 chiffres,

1988 : création de France Télécom, fin des années 80, la connexité numérique sur tout son territoire et commercialise, sous le nom de Numéris le premier Réseau Numérique à Intégration de Services (RNIS),

1990 : France Télécom fête 100 ans d'annuaires,

1990 : la France est équipée de plus de 210 000 publiphones (cabines téléphoniques),

1991 : France Télécom devient exploitant autonome de droit public,

2è trimestre 1993, le BI-Bop est lancé à Paris,

1993 : ouverture des premiers réseaux français de radiotéléphone GSM,

1996 : France Télécom devient Société Anonyme,

18 octobre 1996 : la numérotation téléphonique passe à 10 chiffres,

1997 : France Télécom ouvre son capital et devient côté sur les marchés boursiers de Paris et New York,

31 janvier 1999 : les réglementations internationales n'imposent plus le Morse aux navires en mer,

2000 : France Télécom introduit sa filiale Internet, Wanadoo, à la Bourse de Paris et acquiert l'opérateur mobile britannique Orange et devient le n° 2 européen dans ce secteur d'activité,

octobre 2000 : la téléphonie mobile compte 26 millions d'abonnés en France,

15 juin 2002 : la résolution 269 du Congrès américain a offciellement reconnu que l'inventeur italien, Antonio Meucci, est celui à qui on doit l'invention du téléphone et non A.Graham Bell comme on l'avait prétendu jusqu'ici.

30 juin 2012 : Le Minitel, précurseur de l’Internet grand public en France sera débranché samedi 30 juin

31 janvier 2017 : Après une lente érosion, le parc télex français ne compte que 26 clientsen ce début d’année. Le 31 janvier 2017, le clap de fin est donné. Le réseau télex disparaît définitivement du monde des télécommunicationsen France

Cliquez pour agrandir.
Claude Chappe .

 

non cliquable

Antonio Meucci.

 
Cliquez pour agrandir
Tour Chappe de Jonquières.
 

Cliquez pour agrandir

Graham Bell

 

 

Reversible Bell

 

 

 

Cliquez pour agrandir

Charles Bourseul.

 
.
Samuel Morse, inventeur du télégraphe électrique
 
 

Recepteur Morse.
 
 
Nous contacter
01-Mar-2017